Riskinter : recherche et webdocumentaire sur les risques industriels

Le projet "Riskinter : approche interdisciplinaire des risques industriels" est le fruit d'une collaboration entre le Centre Max Weber et l'ISH autour de l’image animée et de la diffusion web.

Usine chimique, usine à risques. Riskinter aborde la sécurité industrielle et le risque chimique en croisant les regards des sciences humaines et des sciences exactes.

Par le biais d’un prototype de webdocumentaire, le projet survole une usine fictive et donne la parole à des chercheurs et experts, philosophes, historiens, sociologues, politologues, juristes ou ingénieurs, en particulier de la matière. Le risque est présenté à partir du lieu du travail (ateliers, stockage), ou bien en prenant pour point d’entrée les matières chimiques en transformation, sans oublier les riverains vivant à proximité de l’usine.

Coordonné par Michèle Dupré, sociologue au Centre Max Weber (UMR 5283), et financé par le CNRS (PEPS RisCom 2014), ce projet a nécessité la mobilisation d’une équipe pour alimenter le site web et le structurer en termes de navigation et d’interactivité. Partenaire de ce travail, l’ISH a participé à l’élaboration du site avec l’Institut National de l’EnviRonnement Industriel et des RisqueS (INERIS) et un prestataire pour les questions de graphisme et de développement web. En lien avec l’équipe de recherche, Christian Dury (ISH) a aussi réalisé la partie vidéo de ce projet, constituée d'une quinzaine d’entretiens.

 

 

Webdocumentaire centralisé autour d'une usine chimique et abordant
tous ses aspects (bâtiments, acteurs, etc.) par l'angle du risque.
Ici, l'encart vidéo sur les catégories de dangers liés aux matières (illustrations : Tegatwork).

 

Pour en savoir plus :
Site web du projet : regards-croises.ish-lyon.cnrs.fr